RÉDUCTION DU BRUIT DANS LES INDUSTRIES

Problématique :

Industrie dans laquelle les machines produisent des niveaux de bruit élevés.

Ce problème a deux conséquences : d’une part, il peut affecter gravement la santé des travailleurs -l’exposition à des niveaux sonores élevés peut provoquer une perte auditive irréversible, une perte de concentration, de l’anxiété, des insomnies, des maux de tête et d’autres problèmes psychologiques. D’autre part, la législation actuelle sur la prévention des risques professionnels peut ne pas être respectée en ce qui concerne le bruit auquel les travailleurs peuvent être exposés sur leur lieu de travail -établi dans le Real Decreto 286/2006, du 10 mars, sur la protection de la santé et de la sécurité des travailleurs contre les risques liés à l’exposition au bruit-, ce qui peut entraîner des sanctions financières.

Il existe différentes solutions acoustiques pour résoudre ce problème, généralement basées sur l’encapsulation de la partie de la machine qui génère le bruit – généralement le moteur ou, dans les chaînes de production, une presse -. Cette solution est la plus efficace en termes de réduction du bruit produit. Cependant, elle n’est pas satisfaisante pour un grand nombre de cas pour deux raisons principales :

  • -En encapsulant une machine, on perd l’accès à celle-ci, ce qui rend la manœuvrabilité et les tâches de maintenance et/ou de nettoyage difficiles.
  • -L’encapsulation empêche la ventilation du moteur, qui finit par surchauffer. Cela implique un risque élevé de défaillances ou de pannes mécaniques.

Les rideaux acoustiques permettent l’accès aux machines, la ventilation des éléments de la machine et constituent également une solution beaucoup plus économique.

Objectif :

Réduire le niveau de bruit produit par les machines industrielles, en intégrant la solution à la taille de la machine et en permettant sa manœuvrabilité.

Intervention :

  • Étape 1 – Diagnostic : En effectuant des tests sur site des niveaux de bruit -en suivant la méthodologie de mesure établie dans le Real Decreto 286/2006- et en utilisant les instruments de mesure appropriés, on obtient les résultats du niveau d’exposition au bruit pour les postes de travail liés aux machines à intervenir.
  • Étape 2 – Conception des solutions : Comme tous nos tissus acoustiques ont été testés selon la norme UNE-EN ISO 10140-5, nous disposons de l’indice de réduction acoustique de chacun d’entre eux. À partir de ce paramètre et des données sur le niveau d’exposition sonore obtenues, nous discernons le type de tissus que nous allons combiner pour créer un rideau multicouche qui servira d’isolation acoustique. Une fois la solution choisie sur la base de critères techniques, nous passons à la conception décorative, où il est possible de choisir entre différentes combinaisons pour la couche visuelle avant et arrière, ainsi que pour les finitions.
  • Étape 3 – Installation : les mesures correctives sont installées à l’intérieur de l’industrie – rideaux acoustiques multicouches. Le processus est rapide, ce qui permet de ne pas arrêter l’activité de la machine et de ne pas interrompre la charge de travail. Dans ce cas, une bâche en PVC 620g a été choisie pour les couches avant et arrière, car ce matériau est facile à nettoyer et ne se détériore pas facilement.
  • Étape 4 – Test : on mesure le niveau d’exposition au bruit auquel les travailleurs sont exposés afin de vérifier son efficacité – en comparant les résultats avec ceux obtenus lors du diagnostic.

NOTE :

À l’intérieur des industries, en règle générale, il n’est pas possible de prendre des photos, c’est pourquoi nous ne disposons pas d’images d’autres projets réalisés par nos clients. Nous ne sommes pas non plus autorisés à donner plus de détails que ceux proposés.